• irenecrampes

Jour 58: copos de nieves (2)

Déjà deux semaines que je suis rentrée... et pas eu le courage de revenir finir de vous donner des nouvelles de nos travaux.

Comme un déni... Si je ne termine pas, c'est que ce n'est pas fini!

Pour être sincère, évidemment je suis contente d'être rentrée et de retrouver les miens, mais c'est toujours un déchirement de laisser tout cela derrière moi.

Oui, sous mes airs de guerrière (lol) je suis une grande sentimentale!


Mais cela ne m'autorise pas à manquer à mon devoir d'information!!

Et vous montrer que jusqu'à la dernière minute, le travail ne manque pas.

Je reviens donc au jour 58, dernier samedi du voyage, où nous avons finalisé mes dernières structures.


Vous vous souvenez des étoiles que nous avions fabriquées, ces "flocons" de métal que nous avons construits. Et bien ils sont à l'eau, bien ancrés sur l'ancien récif et recouverts de fragments de corail que nous sommes allés chercher dans d'autres zones.

Depuis mon retour, j'ai reçu des nouvelles et je peux d'ores et déjà vous confirmer qu'ils se sont très bien adaptés!


Mais reprenons les étapes de leur réalisation.

Attention, flashback...



Une fois les étoiles soudées, nous avons donc procédé à la préparation du support.


Le fer, au contact de l'eau de mer, libère une bactérie de la même famille que le tétanos. Or comme vous le savez maintenant, les coraux sont des animaux. Ce serait signer leur arrêt mort! Les fragments ne peuvent donc être accrochés directement sur les barres de fer (il faudrait pour cela les laisser dans l'eau de mer pendant un an, et même ainsi les structures seraient fragilisées par la corrosion).

L'étape suivant la soudure, c'est la couverture de résine et de sable.



Deux couches sont appliquées successivement en respectant un temps de séchage d'au moins 24h entre deux. On badigeonne les barres de métal avec une résine et immédiatement après la peinture, on "trempe" la structure dans le sable.

En premier lieu, cette couche de sable va permettre de vérifier que l'on a bien recouvert tout le métal!



En second lieu, elle va assurer un meilleur confort à nos coraux et apporter une dimension esthétique aux structures qui se fondront mieux dans le décor sous marin où elles seront installées.


Ici on me voit finir de recouvrir de résine l'une de nos étoiles.... dans le soleil couchant!


Une fois que la structure est parfaitement sèche, on peut accrocher les fragments de corail. En l'occurence nous utilisons des fragments de la variété "porites" qui sont à ce jour les plus résistants et donc les plus à même de se développer avec succès. Bien sur dès que l'équilibre de l'écosystème sera suffisamment améliorer, nous implanterons d'autres variétés ! Mais les "porites" ont leurs propres sous variétés, de différentes couleurs. Le micro récif ne sera donc pas uniforme!


Sur ce cliché vous pouvez voir deux espèces de "porites": L'une brun-rouge, l'autre gris-jaune.

Lors de la préparation des fragments, nous retirons les parties mortes où se développent notamment des algues incrustantes (les taches lie-de-vin que vous pouvez observer sur le fragment du premier plan).

Sur chaque étoile, les fragments d'une même sous espèces sont installées ensemble.


Sur les trois étoiles que nous avons installées ce samedi 26 juin, deux auront été préparées à l'avance avec un petit groupe de volontaires,


et mise à l'eau à l'abri d'un brise lame.

Après cette mise à l'eau, j'ai évidemment plongé pour vérifié qu'elle ne s'était pas retournée lors de la descente et que les coraux n'étaient pas ensablés!


Il nous suffira de venir les récupérer et de les transporter en bateau jusqu'à leur site définitif.

La troisième sera recouverte de coraux au dernier moment, prête à rejoindre ses "soeurs".



Et voilà un nouveau micro récif prêt à grandir. Il ne reste qu'à cimenter les pieds à la roche et disposer des pierres de corail sous l'étoile pour y accueillir de jeunes résidents, les alevins et juveniles de diverses espèces de poisson qui ne vont pas manquer de rejoindre leur nouvel hotel... 3 étoiles!!...




Comme je vous le disais au début de cet article, il s'est déjà passé 2 semaines depuis leur installation. Aussi je peux vous affirmer que, jusqu'à maintenant, tout va bien!

Les coraux sont en pleine forme, les polypes bien ouverts et selon mes informations, on note déjà des pointes de croissance!!!


A suivre!!!!











13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout