• irenecrampes

Jour 12: Llamamos la atención

Quelques soucis d'internet m'ont éloignée de mon journal quotidien... désolé. On ne maîtrise pas toujours tou!!!!

Je reviens donc pour vous raconter ce qui a été réalisé entre lundi et ce matin.


Mais d'abord un point météo: Le temps est devenu orageux, lourd quoique la température reste assez élevée. Nous attendons la pluie ! J'aurais jamais cru dire ça un jour!!!! Encore moins me voir hier soir enfiler un sweat-shirt bien douillet par 26 degrés... Une brise fraiche à la tombée du soleil et il n'en faut pas plus, après plusieurs jours à plus de 30 à l'ombre, pour ressentir un petit frisson... On ne se moque pas!! j'ai presque eu froid! C'est qu'on s'habitue vite à la chaleur!

Bref tout ça pour dire que malgré les éclairs, les nuages et un peu de fraicheur il n'a toujours pas plu. Ce qui en cette saison n'est pas tout à fait normal. Théoriquement il devrait y avoir au moins une bonne averse par jour. Ca m'inquiète un peu pour nos plantations.

Autant les palétuviers ne manqueront de rien avec le rio tout proche, autant toutes les autres espèces ont besoin d'eau douce. Et nous dépendons d'une citerne qui ne se rempli qu'avec la pluie.

Con Dios mediante comme dit, fataliste, notre jardinier Vale.

Il va falloir tout de même trouver une solution pérenne... est sans doute discuter âprement avec Corrapplata, l'équivalent on va dire de la Lyonnaise des eaux ou autre, pour qu'ils nous raccordent.


Bon ceci étant dit, qu'ai je fait de nouveau?

Lundi matin fut consacré aux récifs. 4 nouvelles pyramides ont été installées ce qui porte le total à 6 sur les 8 prévues.

L'occasion une fois encore de profiter des fonds qui, quoique détériorés, réservent toujours de belles surprises: il reste par endroit des coraux colorés jaunes, violets, verts. Il faut juste prendre le temps d'observer ce que je ne manque pas de faire à chaque monticule terminé.

Comme la dernière fois, nous avons transporté des coraux morts en pédalo depuis la plage jusqu'au point de largage. Le retour, je le fais toujours en snorkeling. Pour observer comme je le disais juste avant et pour ne pas rentrer les mains vides... on trouve toujours des déchets coincés dans les récifs (canettes, claquettes, gobelets, maillots de bain, lunettes....)

Je ressors de l'eau satisfaite du travail accompli mais "rincée". Les roches coralliennes sont assez dense et quoique l'eau salée aide pas mal, ça reste un effort de les soulever et déplacer pour les mettre convenablement en place!


Du coup après le déjeuner, je décide de consacrer l'après midi à une activité moins physique.


Dans le cadre de notre programme anti déchet, il n'y a pas que le nettoyage. Il est aussi important de sensibiliser. Du coup nous avons décidé d'installer 4 grands panneaux le long du chemin qui mène à crique de l'embouchure. Vous vous en rappelez peut être je vous avais annoncé ça dans un précédent post... (l'art du teasing ;) ) en vous montrant mon établi.

J'ai donc peint en grosses lettres d'un bleu profond des messages simples et courts mais que j'espère impactants:



En gros le message de base: "Pas de déchets"

En dessous sur chaque panneau une phrase différente:

"Ne salit pas le paradis: prends en soin"

"Plastique au sol finit dans ton organisme"

"Respecte ton environnement et ta santé, respecte toi"

"Utilise une poubelle ou emporte le"


Avec la chaleur, ça sèche vite... Vale propose malicieusement que nous allions les installer immédiatement. J'ai déjà repéré les arbres sur lesquels nous pourrions les clouer!

Ni une ni deux, Vale attrape son échelle, ses clous et son marteau et nous voilà partis.




A l'entrée du chemin qui mène au jardin d'abord.



Au pied des escaliers qui mènent au "Barrio de la Piedra" ensuite... En descendant, les habitants ne peuvent pas le ne pas le voir!


Les deux autres sont installés sur le chemin, visibles tant à l'aller comme au retour.



Le choix des arbres, en plus de leur emplacement, s'est révélé stratégique... et un peu diabolique...

Nous ne voulons surtout pas que des petits malins qui ne seraient pas d'accord avec ces avertissements puissent les retirer.

Du coup outre une position en hauteur, nous avons choisi des arbres dont l'écorce est épineuse!! Cela devrait les décourager!!


Il est 18.30, la lumière baisse, le soleil ne tardera pas à se coucher... donc je rentre profiter d'un repos bien mérité.



Ce matin, c'est moins photogénique... Pour pouvoir continuer les travaux de la pépinière, il faut recommander du "caliche", réparer la brouette qui a subi une avarie, finir de déplacer les pousses de l'ancienne pépinière en continuant à les classer.

Et se faisant faire des rencontres animalières qui ne vont pas plaire à tous... Arachnophobes, fermez les yeux!




En voulant prendre un plant de palmier "old man" j'ai failli l'écraser avec mes grandes mains pleines de doigts! La pauvre! Avec son gros corps plein de pattes!



Le plan définitif commence à se dessiner... J'ai hâte d'en avoir terminé pour pouvoir vous montrer le résultat.

Et cet après midi, eh bien j'ai trouvé un endroit bien sympa pour mettre à jour toutes les infos et vous raconter ce qui s'est passé!! Donc un peut de travail "administratif" pour finir de détendre mes muscles un peu trop sollicités.




On se retrouve demain!

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout