• irenecrampes

Jour 3: Campesina...

Dernière mise à jour : 5 mai 2021

Bonjour amis Globdreamers!


Je vais vous décevoir un peu aujourd'hui... je n'ai pas pris beaucoup de photos.

Il faut dire que j'ai eu les mains dans la terre toute la journée!!

Pendant que notre jardinier en chef, Vale, passait la zone de la future extension à la machette, de mon côté je rempotais les plants qui vont y être installés.

Oui vous avez bien lu! à la machette. Ici, tout se fait à la main.

Il faut dire qu'une débrousailleuse ne tiendrait pas bien longtemps.

En effet, notre futur jardin botanique s'implante progressivement sur les ruines d'un ancien quartier démonté il y a une bonne dizaine d'année. Et malheureusement il y reste une impressionnante quantité de gravats, ce qui rend le passage d'une machine impossible et rend le travail d'autant plus long et fatiguant.

Du coup, nous travaillons de manière très artisanale, et nous récupérons les morceaux de parpaings pour délimiter les différentes zones en traçant progressivement des sentiers.

A terme les murets ainsi réalisés seront recouverts de ciment pour en améliorer l'aspect.


Mais ce sera pour plus tard. Dans l'immédiat, il faut s'occuper des plantes en vue de la nouvelle organisation de la pépinière. Donc rempoter et en profiter pour faire l'inventaire.

Les graines de palétuviers noirs semées en novembre dernier ont pour la plupart bien pris et nous disons désormais d'une cinquantaine de sujets. Il faudra encore un peu de temps avant de pouvoir les mettre en pleine terre! Donc en attendant, opération rempotage. Ou plus réensachage puisque, jusqu'à une certaine taille, les plants croissent dans des "poches" souples ce qui a pour avantage de pouvoir les installer correctement même si le terrain n'est pas parfaitement plat.


Une fois cela fait, pause déjeuner! L'occasion de discuter avec des membres de la communauté qui profitent toujours de ce moment pour venir voir où en sont les choses et par conséquent de retrouver les habitués autour d'un bon café préparé au feu de bois (oui, je ne vous ai pas dit et peut être l'ignoriez vous, mais la République Dominicaine est productrice de café... et quel café!)






Pendant que nous discutions, nous avons eu la chance d'observer (s'il revient j'espère que j'aurais la change de pouvoir le prendre en photo) nous avons reçu la visite d'un colibri, venu lui aussi se désaltérer du nectar des fleurs que nous avons plantées exprès pour lui!


Avant de poursuivre mon "rempotage", j'ai eu la chance de capter ce splendide papillon (toujours en mouvement, du coup assez fière de moi!). Le voyez vous?


J'avoue être totalement incompétente en la matière donc j'ignore absolument son nom. Ce que je peux vous dire en revanche c'est qu'il mesure à peu près 7cm d'envergure.

Et j'en profite pour une petite parenthèse: les papillons, indispensables pollinisateurs sont déjà relativement nombreux dans la zone du projet. Le choix des espèces que nous réintroduisons dans le jardin va permettre d'en attirer beaucoup d'autres... Emerveillement garanti tant leur ballet coloré donne l'impression de pétales de fleurs portés par la brise!


Après avoir voleté un moment dans mon coin de travail, il s'éloigne ce qui me tire de ma reverie et me renvoie au boulot !

En même temps que les palétuviers noirs, nous avions semé des graines de palmier "old man", une variété endémique de l'ile qui a la particularité de produire des fleurs extrêmement odorantes et des fruits dont se régalent les oiseaux de Quisqueya. Il va sans doute falloir quelques années avant de pouvoir s'enivrer de leur parfum... Mais pour cela il faut d'abord que je leur prodigue mes meilleurs soins!


La fin de la journée arrive, il m'en reste encore une série... ce sera pour demain, même si c'est le 1er mai. Ce sera une journée un peu plus "light" puisqu'ici aussi c'est férié. J'en profiterai donc pour refaire des images à vous montrer...

Un dernier petit café et direction la maison pour prendre une bonne douche fraiche!




2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout