• irenecrampes

Jour 1: Bienvenidos a Quisqueya!

Dernière mise à jour : 5 mai 2021

Chers Globredreamers,


Un premier message pour dire tout d'abord que je suis bien arrivée!

Le voyage fut certes long, mais ça en vaut la peine.

Ayant quitté mon domicile lundi à 9h30 heure de Paris, je suis enfin arrivée sur le site du projet Mardi (hier donc) à 13h locale soit 19h en France. Oui j'avoue presque 34 heures, ça fait long pour 8000 kilomètres à vol d'oiseau. J'explique:

Les vols depuis l'Europe arrivant en République Dominicaine à Saint Domingue (au sud de l'ile) et le projet étant localisé sur la côte nord, il m'a fallu (pauvre de moi ;)) passer ma premiere nuit à Boca Chica côté Caraibes avant de prendre un bus pour rejoindre l'équipe projet. Il y a encore quelques années, on pouvait atterrir directement à Puerto Plata soit à seulement 30 minute du site projet...


Mais qu'importe! Une fois sur place évidemment on oublie immédiatement la fatigue du trajet. Le soleil, les bleus contrastés du ciel et de l'océan, les verts de la végétation luxuriante, les couleurs des fleurs dans les arbres... les odeurs... On se sent un peu flotter, complètement ailleurs, presque dans un rêve. Et pourtant c'est bien réel! L'aventure recommence. Je suis impatiente de retourner sur les sites du précédent voyage pour en voir l'évolution et de retrouver nos collaborateurs locaux (jardinier, pêcheurs, capitaines d'embarcation, plongeurs...)



Ce fut donc chose faite ce mercredi matin: afin de planifier toutes les activités de ce nouveau voyage engagé, un état des lieux s'imposait dans un premier temps sur le site du futur jardin botanique.

En effet, en octobre/novembre, lors du précédent séjour, nous avions mis en terre de nombreuses espèces de plantes à fleurs, natives ou endémique, d'arbustes etc. J'avais donc très envie de voir comment ils avaient "pris" ainsi que d'aller voir comment se portaient les palétuviers que nous avons plantés au fil du temps ces dernières années.

Résultat: wahou! je ne m'attendais pas à ce que tout se soit si bien développé! La saison est en outre favorable puisque la plupart des végétaux sont en fleur!

Les arbustes que nous avions plantés avec les enfants de la communauté de pêcheurs ont quant à eux doublé de volume.




Pour voir les palétuviers, il a fallu prendre un petit bateau pour remonter le cours du Rio Sosua. Là encore les nouvelles sont excellentes. Nos protégés sont en pleine forme!

Autre bonne nouvelle, il y a plus d'oiseaux que la dernière fois! L'apport de nouvelles espèces aurait il déjà en effet ? il est un peu tôt pour tirer des conclusions... Mais c'est encourageant.

Ce petit tour sur l'eau m'a donné l'occasion de découvrir un nid de martin pêcheur... difficile de prendre une photo correcte en mouvement avec un téléphone portable mais si vous regardez bien, vous pourrez le découvrir... J'ai même pu constater qu'il y avait au moins 3 petits!!!





Une fois ce constat réalisé, il est temps de penser à la suite et de planifier les travaux des prochains jours.

Les graines de palétuviers rouges mises en culture dans la pépinière il y a quelques mois ayant pris en taille, il va être temps de les repiquer dans des pots plus grands afin qu'ils prennent encore en force et en vigueur. En effet ce n'est que lorsqu'ils commenceront à développer leurs racines aériennes que nous pourrons les mettre en terre.


Or l'espace dédié à la pépinière est devenu trop étroit. La première mission va donc être d'aggrandir cet espace.Ce sera l'occasion de réorganiser la gestion de cet espace et d'implanter de petits panneaux d'identification qui seront bien utiles tant pour nos jardiniers que pour nos visiteurs.


Autre constat, notre zone de travail, grace aux volontaires de la communauté des pêcheurs se nettoyer progressivement. Dès demain nous allons pouvoir poursuivre le ramassage des déchets, rejetés en grande partie par la rivière, puisque la municipalité nous met à disposition de grands sacs poubelle et s'est engagée à venir les récupérer au moins une fois par semaine, voire plus sur demande si la récolte a été importante (et elle va l'être!!)

Ce nettoyage, de même que celui des berges du Rio est une étape indispensable dans la valorisation du site. Il est donc prévu que nous prenions une petite embarcation pour décrocher tous les déchets qui se sont accumulés en particulier dans les branches basses, et les racines des arbres qui le bordent.



Et afin de maintenir le résultat, un piège à déchets sera prochainement installé en amont : il est prêt! Il ne reste qu'à déterminer précisément où il sera installé de manière à ne pas gêner la circulation des embarcations et à faciliter la collecte des déchets qui vont s'y accumuler.


Concernant le volet "corail" un gros travail préparatoire va être réalisé dans les prochains jours avec la réalisation de 17 nouvelles structures et la mise en place de 7 micros-récifs artificiels.

Je vous en dis plus très vite: nous sommes jeudi 29 avril, il est 6.30 et il va être temps de me préparer pour la journée!



11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout