• irenecrampes

Augmenter la biodiversité

Si vous suivez mes aventures depuis le début, vous le savez, un des principaux problèmes auquel nous devons faire face est le manque de faune marine tant en terme de quantité qu'en terme de variété.

On voit bien ici que le récif est à la fois érodé et désert!




La plupart des espèces qui vivent dans le récif ont besoin de cachettes pour se protéger de leurs prédateurs. Or avec un récif érodé, donc sans la complexité des formations de corail vivant, aucun abri. Et moins nous avons de poissons de récif (notamment les herbivores), moins nous avons de corail.... donc moins d'espèces.

C'est un cercle vicieux que nous cherchons à briser et inverser.

La question est donc comment attirer ces espèces pour rétablir l'équilibre?


Une des solutions déjà évoquée est la mise en place de micro-récifs réalisés à partir de squelette de corail "planté" dans du ciment. Ces structures implantées sur le récif ayant l'apparence et la complexité d'un corail vivant hébergent certains juvéniles. Le souci cependant c'est qu'elles restent exposées à certains prédateurs, notamment le poisson lion qui gobe voracement tout ce qui passe à sa portée et particulièrement les juveniles des espèces que nous tentons de réintroduire.




Les nurseries que nous avons réalisées sont spécialement connues pour répondre à ce besoin.


Première étape: réalisation de cubes en barres de fer cerclées de maille de cage à poule

Deuxième étape, transport des nurseries et leur "lest" sur le plateau récifal érodé

Troisième étape, la mise à l'eau et le remplissage de lest (principalement des morceaux de parpaings de récupération recouverts de squelette de corail pour augmenter la complexité des cachettes).



Dernière étape: laisser faire la nature!

Portés par les courants, les alevins de poisson-perroquet trouvent refuge dans la nurserie! Bientôt d'autres espèces de poisson de récif viendront les rejoindre à l'abri de leurs prédateurs.

Ultime étape (parce que comme à notre habitude, la structure est multi-usage), nous fermerons la face supérieure du cube avec une grille sur laquelle nous accrocherons des fragments de corail vivant! Ainsi lorsque les coraux coloniseront la nurserie, leurs alliés seront déjà là!


Plus nous aurons de nurseries de ce type, plus nous aurons de poissons, et à terme plus de coraux!




15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout